UN ALBUM, UN INéDIT DE METHOD MAN ET UN VINYLE

Sans trop spoiler, Luke Cage rencontre dans sa première saison Method Man, le vrai, en chair et en rap. Celui-ci, ancien comparse du Wu-Tang Clan y interprète un rap inédit — Bulletproof Love — pour accompagner le héros de la blaxploitation. Nous le disions dans notre critique, si Luke Cage manque de rythme, la série n’en est pas moins une excellente interprétation du comic d’un point de vue culturel : musique, street cred et Harlem y font un cocktail délicieusement vintage et fidèle.

Commentaires